Réunion annuelle des Maires et Adjoints

Publié le par didierbardet.fr

IMGP1983-RCette année, c’est à Saint Priest la Plaine que s’est tenue la réunion des Maires et Adjoints du canton de Grand Bourg. Comme chaque année, cette réunion est l’occasion notamment de faire un point sur la voirie départementale qui traverse notre canton et d’attribuer les subventions sur les travaux prévus par les communes pour l’année à venir.

Guy Leblanc, responsable de l'unité territoriale de La Souterraine,(4 cantons: La Souterraine, Dun, Bénévent et Grand-Bourg) est venu présenter les travaux prévus sur notre territoire (réfections d'enduits, marquage axial et campagne de signalisation directionnelle en cours dans le secteur de Fursac). Les élus présents ont mis l'accent sur les besoins : rail de sécurité sur le RD42, intervention sur des revêtements jugés dangereux comme dans la traverse de Grand Bourg (RD4) et nécessité d'informer au préalable les communes concernées par les projets du département afin de travailler en concertation dans l'intérêt commun. L'ensemble des élus mettent l'accent sur la nécessité de mettre en niveau 1 lors des opérations de déneigement  (intervention prioritaire) le RD 1 (Fursac- La Souterraine et jusqu’à l’EHPAD de Fursac) et la liaison Fursac-La Haute-Vienne (RD4).

L'enveloppe réservée au FDAEC (fonds départemental d'aide aux communes) d'un montant de 48 610 € est répartie entre toutes les communes:

Chamborand : 5 592 €,  Fleurat : 5 689 €,  Grand-Bourg : 10 357 €,
Lizieres : 5 932 €, St Etienne de Fursac : 7 585 €, 
St Pierre de Fursac : 7 463 €,      St Priest la Plaine : 5 992 €.

Le produit des amendes de police est attribué à trois communes:
Lizieres: 1 183 €, St Etienne de Fursac: 1 182 €,    St Pierre de Fursac: 1 182 €

Un long échange s'engage sur la réforme territoriale et le nouveau découpage de nos intercommunalités que le préfet présentera lundi 9 mai. Je regrette, comme chacun d'entre nous la précipitation de cette décision et surtout l'absence d'information préalable de la part de l'Etat sur toutes les conséquences que cette réforme va entrainer pour nos communes respectives et pour notre communauté de communes.

Un repas pris en commun au restaurant Le Saint Leobon de Grand-Bourg, a permis de clôturer nos travaux (tard dans la soirée).

Quel découpage pour les communautés de communes ?

Publié le par didierbardet.fr

creuse -nord-ouestLe Préfet doit rendre public et présenter à la CDCI le nouveau découpage des regroupements de communes creusoises le lundi 9 mai à 9h. Dans cette attente la réunion des maires du jeudi 28 avril a laissé apparaitre un possible consensus au nord du département sur le principe de nouvelles alliances mais un désaccord sur le découpage lui même. En l'absence d'un réel accord c'est la décision du préfet qui l'emportera lundi prochain.

(carte de la situation actuelle)

 

carte1-comcomlasouterraine 

 

Première hypothèse: notre communauté de communes fait alliance avec celle de La Souterraine pour constituer un EPCI de 19 000 habitants à l'ouest de la Creuse qui jouxtera la com-com de Guéret (30 000 habitants). Quel collaboration entre ces deux grandes entités ?  Emulation ou rivalité ? Quel bénéfice pour la Creuse et pour notre canton ?

 

carte2-comgueret

 

 

 

 

 

Deuxième hypothèse: notre com-com rejoint celle de Guéret pour constituer une communauté d'agglo avec en prime un abondement substantiel de la DGF annuelle (dotation de fonctionnement attribuée par l'Etat chaque année).

Dans cette hypothèse La Souterraine risque de se retrouver isolée et tentée de s'engager davantage vers la haute-vienne en tournant le dos à la Creuse).

 

carte3-comgueret

 

 

 

Troisième hypothèse:Construction d'une grande communauté d'agglo, comme le suggérait le précédent préfet, allant de Guéret à La Souterraine en intégrant nos deux cantons de Bénévent et Grand-Bourg (50 000 habitants). Cette solution porteuse d'un réel avenir pour la Creuse risque de ne pas voir le jour dans l'immédiat en raison des enjeux de pouvoir locaux. 

 

 

 

 

 

 


Vote du budget 2011

Publié le par didierbardet.fr

Vote du taux (impots locaux 2011 -  Foncier bâti)

Le produit de la fiscalité directe nécessaire à l'équilibre général du budget 2011 devrait s'élever à 18 399 890 €

Ceci implique donc l'application d'un coefficient de variation proportionnelle du taux d'imposition de la taxe fonciére sur les propriétés bâties de 1,018 

produit attendu / produit assuré      =    18 399 890  /  18 075 530  =  1, 018  

 

 

Le budget, ainsi que la hausse de 1,8 % des impots locaux ont été adoptés par la majorité départementale.

 

Les subventions (dotations cantonales et FDAEC ) 2011 sont adoptées sans augmentation.

 

 

 

 

 

budget-2011-R

Education - CDEN du 08 avril 2011

Publié le par didierbardet.fr

CDEN-14-04-2001Avec 19,75 fermetures de classes ou de postes supprimés pour le premier degré en Creuse la volonté de l'Etat de mettre à mal le service d'Education atteint un niveau record dans notre département. Après la disparition de six postes en collèges, de dix postes dans les lycées, d'une vingtaine de postes d'Assistants d'Education , ces fermetures annoncées juste après les élections cantonales, témoignent une nouvelle fois de la politique néfaste du gouvernement à l'encontre de notre jeunesse et de nos territoires ainsi que de sa volonté de mettre en péril notre service public de l'Education.

Ce vendredi matin, j'ai refusé, ainsi que tous les élus de gauche, les représentants des personnels et des parents d'élèves de siéger au CDEN . Ce Conseil départemental qui devait entériner la carte scolaire, a été annulé par le préfet qui en assurait la présidence.

Séance d'installation

Publié le par didierbardet.fr

seance-pleiniere-11-04-2011

installation pleniere-2

En ce jeudi 31 mars, une séance un peu solennelle, avec un protocole bien établi, marque le début du mandat des nouveaux conseillers généraux. Je tiens en ce moment particulier à redire à tous nos amis combien leur soutien au cours de ces dernières semaines nous a été précieux.

 

En cet instant , mes premières pensées vont vers tous les habitants de notre canton que j'ai l'honneur de représenter. Conscient de la charge qu'ils m'ont confiée, ils peuvent être assurés de mon engagement au service de tous, dans le respect des convictions de chacun.

 

Au cours de cette première réunion mes collègues m'ont confié la présidence de la 4ème commission du Conseil Général (infrastructures - routes et transports). Ils m'ont également désigné pour siéger aux deux syndicats interdépartementaux:

-DORSAL(pour les réseaux internet haut-débit) et

-SMIPAC (Aménagement du parc d'activités de la Croisière).

 Je suis à nouveau membre du Conseil d'administration du SDIS (Pompiers). 

 

Ensemble,il nous reste beaucoup à faire pour notre canton et pour construire une Creuse qui avance et qui gagne. 

Zéro pesticides sur le domaine public

Publié le par didierbardet.fr

zero-pesticide-002

zero-pesticide-01

La journée prévention sur les pesticides à l'initiative du CPIE et du CDG23  s'est déroulée le mercredi 30 mars dans la salle André LEJEUNE. J'ai procédé à l'ouverture des travaux aux côtés de J B DAMIENS, président du CPIE devant plus d'une centaine de participants: élus et responsables administratifs ou technique des communes creusoises. Je remercie les intervenants  qui ont animés cette journée sous la responsabilité de Bernadette FREYTET (directrice du CPIE) et de Caroline FRITZ (directrice du CDG23).

Merci aussi à tous les collègues maires et aux personnels de nos collectivités qui par leur participation ont fait de cette journée un véritable succès. Au delà de la necessaire prise de conscience des risques pour notre santé et pour notre environnement lié à un usage non raisonné des pesticides, il nous appartiendra de poursuivre la promotion de la mise en place de méthodes durables d'entretien des espaces publics creusois. (lien vers intervention d'ouverture de cette journée).

Un beau résultat

Publié le par didierbardet.fr

C'était un challenge de garder notre canton à gauche et dans la majorité départementale. Je suis très satisfait que nous ayons pu y parvenir, avec Nadine, malgré la présence de candidats qui sont Maires de communes importantes. Nous avons réalisé, au second tour, un score supérieur à 61%, en dépit d'une plus faible participation, et nous arrivons en tête dans presque toutes les communes. C'est un beau résultat et une preuve de confiance de la part des électeurs de notre canton . Nous remercions toutes celles et tous ceux qui ont permis la victoire des forces de gauche et qui souhaitent construire une Creuse qui avance et qui gagne.

 

 

resultats-T2-grandbourg

 

DSCN1970-R

 

Fleurat-salle-polyvalente-R

 

Beaucoup de monde à Fleurat Dimanche soir....et des visages heureux....

Rassembler toute la Gauche

Publié le par didierbardet.fr

logos-gauche

Déclaration commune du Parti socialiste, du Parti communiste français, d’Europe- écologie-les Verts, du Parti radical de gauche et du Mouvement républicain et citoyen

Le 21 mars 2011 les Français ont placé les candidats de gauche et les écologistes largement en tête des élections cantonales. Ils ont voulu, par leur vote, signifier une fois de plus leur rejet des choix politiques de Nicolas Sarkozy et sanctionner l’échec du gouvernement. Notre économie ne sort pas de la crise, notre environnement continue de se dégrader, le chômage ne diminue pas, le pouvoir d’achat régresse, les inégalités progressent et notre République est abimée. L’abstention de millions d’électeurs sanctionne le décalage croissant entre les urgences sociales et les réponses apportées par le gouvernement. 

Les Français ont également montré leur soutien aux politiques locales menées par la gauche et les écologistes qui, jour après jour, soutiennent l’emploi dans les territoires avec des politiques innovantes socialement et respectueuses de l’environnement, et défendent les services publics locaux. Aujourd’hui, plus que jamais, la gauche et les écologistes ont une grande responsabilité. Toutes nos forces doivent être utilisées pour amplifier dimanche prochain le vote du premier tour. 

Le 27 mars, il faut un maximum d’élu-e-s de gauche et écologistes. Nous appelons toutes les forces de gauche, les écologistes, les démocrates et les républicains à se rassembler dans tous les départements, à se mobiliser et à s’unir pour battre la droite et l’extrême droite au deuxième tour des élections cantonales, derrière les candidats de gauche et écologistes arrivés en tête au premier tour. 

Au-delà, nous savons que notre responsabilité est de construire une politique alternative globale et cohérente à la politique de la droite pour porter l’espoir d’une alternance politique en 2012.

<< < 10 11 12 13 14 15 16 > >>